1

Exploration urbaine – Le Château Bijou – 2016

Château BijouLa première fois que j’ai entendu parler du Château Bijou, c’était sur un site d’Urbex.

L’histoire de ce château est assez chaotique, bâti en 1763 par un certain Dussine, il fut racheté par Charlotte Combes, née Saint-Macary, qui dépensa une fortune pour transformer la gentilhommière familiale en un prestigieux château. Les travaux durèrent 12 ans (de 1913 à 1925). Le parc de 12 hectares fut dessiné par Jules Vacherot, héritier de la culture et du savoir-faire des grands jardiniers paysagistes qui ont remodelé Paris à la fin du 19e siècle. Un cloître roman du 12e siècle, amené d’Espagne, a été reconstruit pierre par pierre. La chapelle est remarquable, avec ses vitraux signés Mauméjean, une grotte proche du lac privé de 5 hectares est une réplique de celle de Lourdes. Une trentaine de personnes étaient employées pour l’entretien du site.

Après le décès de Charlotte Combes-Saint Macary, au tout début des années 70, la propriété fut vendue à l’église Adventiste. Puis la Mutuelle de la Police se rendit acquéreur et y organisa un lieu de vacances avec 24 bungalows dans le prolongement du parc. En 2000, la Mutuelle vendit le site à un homme d’affaires hollandais qui avait des activités à Amsterdam. Très vite il y eût un incendie qui provoqua des dégâts au château. La propriété tomba à l’abandon.

Vu qu’il ne se trouve pas bien loin de chez moi, il n’a pas été trop dur de le retrouver. Ma visite de ce château date de 2016. À ce moment, des travaux de rénovation était en cours. C’est d’ailleurs l’ouvrier présent sur ce chantier qui m’a aimablement autorisé à faire le tour de la propriété et prendre quelques photos.

À ce jour, je ne suis pas persuadé que la rénovation soit terminée. Il faudrait que je prenne le temps d’y retourner pour voir les changements.

Voici les photos que j’ai prise en 2016

 Cliquez sur les photos pour agrandir

Un commentaire

  1. Bonjour j’aime beaucoup de lieux j’aimerais savoir où il se situe pour fair de lurbex vous pouvez m’envoyer un mail a
    ****@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *