0

Salies-de-Béarn – La gare fin 1800 et aujourd’hui

Il fut un temps, bien avant le réseau autoroutier qui pollue et défigure nos paysages, où les déplacements des gens et des marchandises se faisait essentiellement par le chemin de fer. Dans la plupart des zones, même faiblement peuplées, les gens disposaient d’une gare à proximité. C’était le cas pour Salies de Béarn.

La gare de Salies de Béarn était située sur la ligne Puyoô-Mauléon. Cette ligne qui appartenait à la Compagnie Du Midi a été ouverte les 22 décembre 1884 (Puyoô Autevielle) et 11 avril 1887 (Autevielle Mauléon). Elle desservait les villes de Puyoô, Salies-de-Béarn, Castagnède-de-Béarn, Escos/Labastide, Abitain, Autevielle, Sauveterre-de-Béarn, Arrive, Rivehaute, Nabas, Charre, Espès/Undurein, Abense-de-Bas, Viodos, et enfin Mauléon-Licharre.

Électrifiée en courant continu 1500 volts de 1930 à 1971, elle fut fermée au trafic voyageurs le 2 mars 1968 et au trafic marchandises le 1er avril 1989. Elle a finalement été déclassé en 1991 et la dépose des voies s’est déroulée de 1991 à 1996.

La gare accueille aujourd’hui l’école de musique de la ville.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Fin 1800, la gare de Salies de Béarn était située dans le département des Basses-Pyrénées. Ce département ne deviendra les Pyrénées-Atlantiques qu’en 1969. Son altitude de 53,80 mètres est gravée dans la pierre.

Très prisée par les curistes et disposant d’un casino, ainsi que de nombreux hôtels de luxe, Salies de Béarn attirait de nombreux visiteurs tout au long de l’année.

Cliquez sur les photos pour agrandir

La photo de la gare ci-dessous était déjà présente sur une carte postale qui voyageait au début du siècle dernier. Nous pouvons donc la dater à fin 1800.

Gare de Salies-de-Béarn fin 1800Gare de Salies-de-Béarn en 2022

 Bougez le curseur

On constate du premier coup d’œil que le petit bâtiment à gauche attenant à la gare a été agrandi. Il possède en effet 3 ouvertures en arcade de nos jours, contre seulement 2 à l’époque.

Je ne connais pas la date exacte de cette extension, mais elle doit dater du début du siècle dernier. En effet, la plus ancienne prise de vue aérienne disponible sur le portail IGN date de 1938, et bien que la photo ne soit pas de très bonne qualité, on distingue très bien que l’empiétement du bâtiment est identique à celui actuel.

Cliquez sur la photo pour agrandir

Quant au côté droit, une extension a été ajoutée, très certainement à la même époque.

Lorsque l’on observe de plus près la base du bâtiment faite de pierres apparentes, on remarque que les pierres d’origines qui composaient le flanc droit du bâtiment ont été déplacées en façade lors de cet agrandissement. Ceci pour une raison esthétique évidente, surtout lorsque l’on regarde le flanc droit d’aujourd’hui ainsi que l’arrière de la gare, on constate que les nouvelles « pierres » ont été grossièrement dessinées à même l’enduit de façade.

Cliquez sur la photo pour agrandir

La photo suivante est intéressante. D’après les informations que j’en ai, elle serait datée de 1973, et nous montre un train de marchandise à quai.

Gare de Salies-de-Béarn en 1973Gare de Salies-de-Béarn en 2022

 Bougez le curseur

On distingue très bien que cette locomotive tracte des wagons de marchandise et non de voyageurs, ce qui corrobore les informations indiquant que cette ligne Puyoô-Mauléon a été fermée aux voyageurs le 2 mars 1968 (ou 1969 selon les sources).

Côté voie, la gare a perdu son auvent, et l’endroit où se trouvaient les voies fait place à un jardin communautaire.

Gare de Salies-de-Béarn fin 1800Gare de Salies-de-Béarn en 2022

 Bougez le curseur

Plus aucun train ne passe à Salies de Béarn depuis 1989. Les rails ont disparu et la voie ferrée a été transformée en voie verte.

La superposition des photos d’avant et de maintenant fait planer une ambiance étrange et fantomatique, avec des chevaux tirant des attelages hors du temps, des trains fantômes, et des voyageurs attendant des trains qui ne viendront jamais plus.

Cliquez sur les photos pour remonter le temps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.